The Daily Shaarli

All links of one day in a single page.

Today - April 16, 2021

Popo 🌹 sur Twitter : "#apresj20 Personnellement je suis à bout, il me reste encore 1 an et demi d’études pour valider mon Master 2. Je n’y arrive plus. Mon cerveau ne suit plus, c’est le flou, le brouillard. Je suis épuisée. 6 mois d’arrêt maladie, 8 mois de temps partiel en télétravail."
« Malgré les traitements, les recommandations, je stagne. Je ne supporte plus l’effort qu’il soit physique ou cognitifs. L’inflammation est présente sur mes prises de sang, tilt test positif, EFR mauvais, Petscan mauvais. Et AUCUNE solution, AUCUNE prise en charge.

Je suis censée arrêter mes études ? Mon alternance ? Attendre chez moi ? Sans solution ? Sans indemnités ? 1 an et 1 mois que la seule réponse que j’étends c’est « patientez vous êtes jeune ». A quand un financement pour de la recherche? Nous sommes des milliers dans cet état.

Prendre sa douche, faire son shampoing, faire ses courses, ce sont de véritable efforts. Je ne suis même plus autonome à 24 ans, impossible de conduire sur des longues distances et certain jour impossible de conduire tout simplement.

« Faites du sport, de la rééducation vous êtes déconditionnée », j’en rêve de pouvoir faire du sport, sauf que ça dégrade mon état. Ce n’est pas une question de volonté mais une question de capacité.

« Essayez les médecines douces », ostéopathe, acupuncture, hypnose, EMDR, réflexologie plantaire, shiatsu, et non je ne suis toujours pas guérie, juste un peu plus ruinée. Pourtant j’ai essayé. Il serait temps de mettre en place un vrai protocole!!!!!!

Et pour « pensez à un suivi psychologique »,8 mois que j’ai fais la démarche de voir un psychologue. Et 8 mois qu’il confirme que ce n’est pas psychosomatique et que je vais très bien moralement. Il serait temps d’ouvrir les yeux et prendre en charge les séquelles des covid long.

Finalement qu’on ai des examens positifs ou négatifs, il y a 0 prise en charge. C’est fatiguant, lassant. Pourquoi les autres pays font de la recherche à ce sujet et en France c’est « psychosomatique » voir inexistant. »

La note d'espoir pour celleux qui souffrent du "covid long", c'est que des vaccins ont l'air d'améliorer les symptômes https://fr.businessam.be/les-patients-souffrant-de-covid-long-semblent-se-sentir-mieux-apres-le-vaccin/